Beignets vegan au four, light et sans friture (à la pâte à tartiner)

Beignets vegan au four, light et sans friture (à la pâte à tartiner)

Mardi Gras m’a donné envie de petits beignets à moi aussi… Mais la friture, très peu pour moi ! Je me suis donc lancée dans la confection d’une recette qui me permettrait d’obtenir de petits beignets avec une cuisson au four et avec très peu de matière grasse ajoutée. Et effectivement il n’y a que 20g d’huile dans ma recette et ce pour toute la fournée ! Oui oui ! Le tout étant sain et vegan et pourtant irrésistiblement gourmand et moelleux. Ils sont aussi sans sucres raffinés et réalisés avec uniquement des ingrédients très accessibles. De vraies bouchées de réconfort délicieusement parfumées !

Ils sont à déguster dans les une une, deux ou trois heures suivants leur cuisson afin de profiter de leur moelleux exceptionnel. J’ai choisi de les garnir avec de la pâte à tartiner Nocciolata (aucune pub ici, juste celle que j’aime et consomme). Le mode de façonnage ici est parfait avec la texture de la pâte à tartiner. Si vous souhaitez les garnir de confiture ou compote de pommes, je pense qu’il faudra les fourrer avec un outil spécial après cuisson, la garniture étant trop fluide. La pâte est très simple à réaliser pour une pâte levée. Il ne faut donc pas oublier qu’il y a du temps de pousse. Mais une fois la pâte, rapidement réalisée, on fait autre chose pendant les 1h30/2h de pousse et puis on revient façonner ses petits beignets et là c’est un vrai jeu d’enfant. Une mini pousse de 15 minutes, une cuisson de 10 minutes et hop ! Un délice à l’arrivée ! La touche de rhum et surtout fleur d’oranger dans la pâte n’y est pas pour rien alors ne la zappez pas si vous le pouvez :).

Les ingrédients (pour une quinzaine de petits beignets (ou moins, vous êtes libre de les préférez plus gros 🙂 ) :

  • 250 g de farine de blé bio T65
  • 10 g de fécule de maïs
  • 50 g de sucre de canne bio blond non raffiné + 1 càs
  • 5 g de levure sèche de boulanger
  • 1 pincée de sel
  • 80 g de lait végétal
  • 80 g de yaourt végétal (ici sojasun nature touche de coco)
  • 20 g d’huile d’olive (ou autre huile végétale)
  • 1 càc de rhum
  • 1 bouchon d’eau de fleur d’oranger

La réalisation :

  1. Dans un bol, faire tiédir le lait végétal 15 secondes au micro-ondes (surtout pas chaud, cela explique souvent que la levure ne mousse pas). Ajouter une cuillère à soupe de sucre (aidant pour la levure) et la levure. Mélanger. Couvrir d’un torchon et laisser activer entre 5 et 10 minutes.
  2. Dans un saladier, mélanger la farine, la pincée de sel, la fécule et le sucre. Faire un puits au centre.
  3. Ajouter le mélange de lait végétal/levure, le yaourt végétal, l’huile, le rhum et/ou la fleur d’oranger.
  4. Mélanger et pétrir 5 bonnes minutes à la main jusqu’à l’obtention d’une pâte lisse et homogène. La pâte est plutôt facile à travailler. On peut ajouter un peu de farine sur ses mains lors du pétrissage si besoin.
  5. Avec un sopalin huilé, frotter le fond du saladier. Placer le pâton dans le saladier couvert d’un torchon et laisser reposer dans le four éteint pendant 1h30 (2h pour moi, j’en ai profité pour aller faire mes courses hihi). Si vous souhaitez accélérer le temps de pousse, vous pouvez préchauffer votre four 5 minutes à 40 degrés et y placer la pâte après avoir laisser la porte ouverte 10 secondes tout de même. Le processus s’accélère dans un endroit chaud, pour ça, le four légèrement (très légèrement) chaud c’est parfait. On peut gagner 45 minutes.
  6. Une fois le temps de pousse écoulé et que la pâte a doublé de volume, dégazer avec le poing. Fariner légèrement le plan de travail et étaler la pâte sur 1 cm d’épaisseur. Avec un emporte-pièce rond (de 6cm de diamètre pour moi), détailler les ronds de pâte. Récupérer l’excédent de pâte et recommencer. Prélever une petite cuillère à café de pâte à tartiner et placer au centre de chaque rond. Refermer la pâte, en refermant les bords opposés l’un sur l’autre on obtient une presque boule qu’on refaçonne rapidement en main. Poser chaque boule espacée sur une plaque de cuisson couverte de papier cuisson. Appuyer légèrement avec la paume de la main sur les boules (cf photo).
  7. Préchauffer le four à 180 degrés pendant 10/15 minutes.
  8. Badigeonner, à l’aide d’un pinceau, les presque beignets de lait végétal.
  9. Enfourner pour 10 minutes.
  10. Dès la sortie du four saupoudrer de sucre glace et laisser refroidir un peu avant de les mettre dans une boîte même encore tiède. Ils n’étaient que plus moelleux lors de la dégustation, ici 2h après la cuisson. Ne pas attendre trop longtemps pour profiter de leur moelleux.

Bonne dégustation ! 😀



3 thoughts on “Beignets vegan au four, light et sans friture (à la pâte à tartiner)”

    • Bonjour! C’est une recette à faire en prévision de dégustation juste après car avec le peu de matières grasses, effectivement ils ne se conservent pas au niveau du moelleux. Désolée pour le soucis de commentaires, je réponds très en retard 🙈

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *