Brioche tourbillon myrtille healthy et vegan

Brioche tourbillon myrtille healthy et vegan

 

Une brioche avec un tourbillon violet, mais pourquoi ?

Et bien depuis que j’ai reçu ma poudre de myrtilles (qu’on utilise généralement dans des smoothies), je n’avais qu’une idée en tête : est-il possible d’en faire une brioche tourbillon ?… L’occasion d’obtenir un joli tourbillon violet.

Oui c’est possible ! Mais il faut pétrir et se donner un peu mal aux bras (il faut parfois souffrir pour faire de belles brioches :D). En fait la poudre de myrtilles bien que diluée dans une infime quantité de liquide ne s’incorpore pas facilement, mais on y parvient tout de même au bout de quelques minutes. Et puis le résultat en vaut la peine. Au niveau du goût, on peut déceler un très léger goût de myrtilles, mais alors vraiment subtil. Du coup on peut vraiment y mettre ce qu’on veut dessus ou la manger nature.

Alors bien sûr vous pouvez utiliser l’idée et la technique pour une brioche classique mais ici c’est une recette de brioche healthy et vegan que j’ai mis au point. Healthy pour pouvoir petit-déjeuner avec de la brioche en pleine semaine sans m’en vouloir et parce que je ne suis pas la seule à toujours être en quête de nouvelles recettes saines :D. Et vegan parce que comme vous le savez maintenant j’aime l’idée que certaines de mes recettes soient réalisables pour une plus grande majorité de gourmands :). En tout cas je suis très contente du résultat et de la texture obtenue, une mie aérée et ultra moelleuse qui n’a rien à envier aux brioches bien grasses :D. Et comme elle m’a été très demandé c’est avec plaisir que je vous partage ma recette.

Alors c’est parti pour la recette de cette brioche tourbillon violet.

Les ingrédients : 

  • 450g de farine : 225g de farine semi-complète bio + 225g de farine T55
  • 70g de sucre complet 
  • 160ml de lait d’amande
  • 1 pincée de sel
  • 1 sachet de levure sèche de boulanger 
  • 100g de compote de pomme sans sucres ajoutés
  • 40g d’huile de coco neutre fondue
  • 2 càc d’extrait de vanille 
  • 1 càc bombée de poudre de myrtilles + une cuillère à soupe de lait d’amande

La réalisation : 

  1. Prélever 100ml des 160ml de lait d’amande. Faîtes tiédir et verser le sachet de levure sèche de boulanger. Couvrir et laisser agir une dizaine de minutes.
  2. Dans un saladier, mélanger la farine, le sel et le sucre complet.
  3. Au bout des dix minutes, ajouter le mélange lait végétal / levure, les 60ml de lait végétal restants. Ajouter la compote et la vanille. Mélanger grossièrement et ajouter l’huile de coco neutre fondue et tiédie. Pétrir à la main pendant quelques minutes, bien incorporer l’huile jusqu’à ce que les mains ne soient plus grasses. Si la pâte est un peu collante ne pas hésiter à rajouter de la farine, sur le plan de travail, sur les mains, jusqu’à ce que la pâte ne colle plus, soit lisse et homogène (il peut s’agir de 10/15g de farine rajoutée environ).
  4. Couper la pâte en deux parties égales. Dans un petit bol mélanger une cuillère à soupe de lait d’amande avec une cuillère à soupe bombée de poudre de myrtilles et ajouter à un des de pâtons qui sera donc le pâton violet. Pétrir un bon moment avant de parvenir à une pâte uniforme (voir photo). Si vous en avez plein les mains et le plan de travail comme moi c’est normal :D. J’y suis parvenue après quelques minutes de pétrissage à la main alors si vous avez l’impression que vous n’allez pas réussir à obtenir un pâton violet tout de suite c’est normal.
  5. Huiler deux saladiers, fariner légèrement et y disposer les pâtons couverts d’un torchon. Laisser pousser 1 bonne heure à température ambiante ou dans un four juste tiède (ce que je fais, je l’allume à 50 degrés 3 minutes, je l’éteins, attends 1 minute la porte ouverte et j’y place ma pâte, on doit juste sentir une très légère chaleur quand on passe sa main dedans.) La pâte doit gonfler, doubler de volume.
  6. Après le premier temps de pousse : dégazer la pâte en y mettant le poing au milieu. Fariner le plan de travail, étaler la pâte blanche en forme de rectangle (voir photo), bien fariné le plan de travail pour pouvoir ensuite rouler la pâte sans qu’elle ne colle mais moi j’ai obtenu une pâte très facile à travailler et non collante. Faire de même avec la pâte de couleur et la poser au dessus du rectangle blanc de sorte à ce qu’ils fassent la même taille (sinon retailler légèrement les bords). Passer un léger coup de rouleau puis enrouler dans le sens de la longueur. Placer la brioche côté fermeture du rouleau vers le bas dans votre moule graissé et fariné et laisser pousser 45 minutes.
  7. Le temps de la deuxième pousse une fois écoulé, préchauffer le four à 170°C. Badigeonner de lait d’amande à l’aide d’un pinceau. Enfourner et faire cuire 30 minutes.

À la sortie du four, la brioche doit être colorée comme sur les photos. Laisser refroidir. Une fois refroidie je l’ai couverte de papier alu et mise au micro-ondes toute la nuit pour le petit-déjeuner et goûter du lendemain. Je la fais toujours la veille en fin de journée pour le lendemain. Elle n’en est que meilleure.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *